L’entreprise doit-elle cotiser pour un salarié parti en cours d’année ?

La cotisation est due pour chaque salarié embauché dans l’année civile et pour le reste de celle-ci. Aucun avoir ou remboursement ne saurait être établi pour un salarié appelé à quitter l’entreprise, qu’il ait ou non été évoqué et rencontré par un professionnel de santé.

Quel suivi de l'état de santé individuel pour vos salariés
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !