L’entreprise doit-elle cotiser pour un salarié parti en cours d’année ?

La cotisation est due pour chaque salarié embauché dans l’année civile et pour le reste de celle-ci. Aucun avoir ou remboursement ne saurait être établi pour un salarié appelé à quitter l’entreprise, qu’il ait ou non été évoqué et rencontré par un professionnel de santé.

Revenir en haut du site Quel suivi de l'état de santé individuel pour vos salariés
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
En savoir plusJ'accepte

Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site.
En acceptant les cookies, vous pouvez suivre nos dernières actualités grâce au système de compteur du site internet. Il vous indique le nombre d’actualités que vous n’avez pas encore consultées.