Continuité de service du CMAIC

La situation actuelle liée à la pandémie du virus Covid 19 ainsi que la nécessité du confinement, nous impose d’adapter notre organisation tout en restant disponible pour répondre au besoin du moment.

 

Plateforme téléphonique

Nos équipes mobilisées pour vous accompagner

 

  • L’ensemble de nos sites n’est plus accessible au public et notre activité habituelle est interrompue pendant la période confinement

 

  • Une permanence téléphonique est disponible en semaine aux heures habituelles d’ouverture. 
    Nos professionnels répondent à vos interrogations et demandes et vous orientent vers le médecin du travail de votre entreprise, ou en son absence vers une cellule de médecins du travail de permanence. 
    Pour toute demande d'information ou interrogation, vous pouvez joindre la permanence téléphonique au 02 31 46 26 60
 
  • L’ensemble des médecins du travail et des équipes support sont joignables sur leur email et téléphone portable professionnel.

  • Pour améliorer nos échanges avec vous, salariés et dirigeants,  nous déployons le dispositif de visio-conférence sécurisé de l’ARS de Normandie, Therap-eCet outil dispose d’une prise en main simple et rapide, et est accessible sur tout support numérique.  

  • Pour toutes questions concernant l’évolution de votre évaluation des risques professionnels et votre document unique, vous pouvez nous joindre sur l’email  prevention@cmaic.fr

  • Les demandes des entreprises stratégiques, nécessaires à la vie de la nation sont traitées en priorité. Si nécessaire, nous pourrons être amenés à effectuer des rencontres physiques sur notre site d’Hérouville Saint-Clair, tant que nous pourrons en garantir les conditions optimales de sécurité et de prévention.

Suivi de santé

La situation actuelle amène le CMAIC à reporter certaines visites de suivi des salariés selon leur cas. Consultez notre disque de suivi pour en savoir plus.

 

Vous pouvez également télécharger le tableau de suivi.

Ce disque vous permet de vérifier les conditions d’emploi des salariés. Pour l’utiliser partez du point de départ et tournez le disque dans le sens horaire jusqu’à trouver la situation de votre salarié.

Vous saurez quel suivi est adapté en fonction de la situation du salarié.

 

Si aucun des cas ne s’applique, référez-vous à la partie « Cas général » du disque.

Selon la situation du salarié, le type de suivi sera différent :
Suivi individuel simple (SIS)
Suivi individuel adapté (SIA)
Suivi individuel renforcé (SIR)
Suivi saisonnier

Suivi individuel simple (SIS)

Il n'y a pas de contre-indications à l'accès au poste de travail lors de l'embauche. Le salarié bénéficie d'un suivi de son état de santé lors d'une Visite d'information et de Prévention réalisée par un professionnel de santé. La périodicité des Visites d'Information et de Prévention est determinée par le médecin de travail et ne peut dépasser 5 ans. Une orientation vers le médecin du travail est possible à tout moment.

Suivi individuel adapté (SIA)

L'âge, les risques professionnels, les conditions de travail nécessitent une Visite d'Information et de Prévention avant la prise de poste réalisée par un professionnel de santé. Les salariés ayant une situation de santé particulière (femmes enceintes et/ou allaitantes, travailleurs handicapés, titulaire d'une pension d'invalidité) rentrent également dans cette catégorie. La périodicité des Visites d'Information et de Prévention est déterminée par le médecin du travail et ne peut dépasser 3 ans. Une orientation vers le médecin du travail est possible à tout moment.

Suivi individuel renforcé (SIR)

L'accès et le maintien au poste de travail nécessitent l'avis d'aptitude du médecin du travail. Bénéficient de ce suivi renforcé, les salariés exposés à des risques professionnels dits particuliers (l'employeur peut compléter la liste en motivant sa demande par écrit après avis du médecin du travail, du CHSCT ou des délégués du personnel). La périodicité des visites médicales d'aptitude est déterminée par le médecin du travail et ne peux dépasser 4 ans. Une visite intermédiaire par un professionnel de santé est effectuée au plus tard 2 ans après la visite avec le médecin du travail.

Suivi individuel des salariés saisonniers

Tout salarié saisonnier doit être déclaré auprès de votre service de santé au travail quelle que soit la durée de son contrat. Il est important de faire la déclaration au plus vite pour nous permettre d’anticiper les actions  prévues à cet effet.

Il existe deux champs d’intervention pour le suivi des salariés saisonniers :

  • Si le salarié saisonnier est en Suivi Individuel Renforcé (SIR) dans le cadre d’un contrat supérieur à 45 jours, celui-ci est vu par le médecin du travail qui suit votre entreprise
  • Dans tous les autres cas, il bénéficie d’une action de sensibilisation collective par un professionnel de santé et un préventeur. Si vous employez au moins 10 salariés, cette action peut être réalisée au sein de vos locaux, sur votre demande.
Revenir en haut du site Quel suivi de l'état de santé individuel pour vos salariés
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site.
En acceptant les cookies, vous pouvez suivre nos dernières actualités grâce au système de compteur du site internet. Il vous indique le nombre d’actualités que vous n’avez pas encore consultées.

En savoir plusJ'accepte