Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Questions fréquentes
 
1 - L’adhésion à un service de santé au travail est-elle obligatoire ?
2 - Comment adhérer ?
3 - La visite du travail est-elle obligatoire ?
4 - Quelle est la fréquence normale des visites médicales du travail ?
5 - Qu’est-ce que la surveillance médicale renforcée (SMR) ?
6 - Qui détermine si un salarié doit être soumis à une surveillance médicale renforcée ?
7 - Quel est le délai pour faire passer une visite d’embauche ?
8 - La visite médicale doit–elle forcément être faite pendant les heures de travail ?
9 - La visite médicale est-elle obligatoire ?
10 - Je viens de changer d'employeur et j'ai déjà passé une visite médicale cette année. Dois je revenir ?
11 - Qui déclenche la visite médicale de reprise ?
12 - Qu’est-ce qu’une visite de pré-reprise ?
13 - Le salarié ou l’employeur peuvent-ils demander d’autres visites médicales ?
14 - Un employeur peut-il demander une visite médicale pour un salarié en arrêt de travail ?
15 - Je suis intérimaire, ai-je droit à une visite médicale ?
16 - Est-ce que le médecin du travail parle de mes remarques et de mes confidences ou de mes résultats d’examens à mon employeur ?
17 - Pourquoi le médecin ne me prescrit pas une radiographie pulmonaire tous les ans ?
18 - Qui prend en charge les examens complémentaires prescrits par le médecin du travail ?
19 - Peut on demander au médecin du travail une prescription d’ordonnance ou la rédaction d’un certificat médical lors de sa visite médicale ?
20 - Le médecin du travail, peut-il réaliser une visite de contrôle pour un arrêt maladie ?
21 - Qu’est ce que l’action en Milieu de Travail ?
haut de page

1 - L’adhésion à un service de santé au travail est-elle obligatoire ?

L’adhésion à un service de santé au travail est obligatoire, pour toute entreprise, dès le premier salarié, quelle que soit la nature et la durée du contrat de travail.




haut de page

2 - Comment adhérer ?
Selon votre secteur d'activité et/ou géographique, vous dépendez du CMAIC ou d'un autre service de santé au travail. Pour en savoir plus sur l'adhésion,
cliquez ici.


haut de page

3 - La visite du travail est-elle obligatoire ?
Oui, elle est réglementée par le Code du Travail. Cette visite périodique détermine l'aptitude au poste de travail que vous occupez.



haut de page

4 - Quelle est la fréquence normale des visites médicales du travail ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

5 - Qu’est-ce que la surveillance médicale renforcée (SMR) ?

Les salariés soumis à surveillance médicale renforcée sont ceux dont l’activité implique des contraintes particulières ou des expositions à des agents physiques, chimiques ou biologiques listés par la code du travail. Il peut s’agir aussi de salariés qui nécessitent un suivi plus rapproché à cause de leur situation personnelle particulière (travailleurs âgés de moins de 18 ans, femmes enceintes, travailleurs handicapés) ainsi que les travailleurs de nuit. 

Pour plus d'informations, consultez notre document "La Surveillance Médicale SMR/SMO" dans la rubrique Documentation.




haut de page

6 - Qui détermine si un salarié doit être soumis à une surveillance médicale renforcée ?
Seul l'employeur peut déterminer si un salarié doit être classé en surveillance médicale renforcée selon les risques professionnels auxquels il est exposé. Il peut demander conseil à son médecin du travail. Différents textes réglementaires déterminent cette classification mais la responsabilité de ce classement dépend entièrement du chef d'entreprise.



haut de page

7 - Quel est le délai pour faire passer une visite d’embauche ?

La visite d'embauche doit avoir lieu avant l'embauchage ou au plus tard avant la fin de la période d'essai quelque soit la nature du contrat.Le salarié déclaré en Surveillance Médicale Renforcée (SMR) doit passer cet examen avant son embauche.

Pour en savoir plus sur le type de visites, consultez notre document "Quels examens médicaux pour vos salariés ?" dans la rubrique Documentation.




haut de page

8 - La visite médicale doit–elle forcément être faite pendant les heures de travail ?
Le temps nécessaire pour les examens médicaux, y compris les examens complémentaires éventuel, est soit pris sur les heures de travail, soit rémunéré comme temps de travail normal. Les frais de transport éventuels sont pris en charge par le chef d’entreprise.



haut de page

9 - La visite médicale est-elle obligatoire ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

10 - Je viens de changer d'employeur et j'ai déjà passé une visite médicale cette année. Dois je revenir ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

11 - Qui déclenche la visite médicale de reprise ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

12 - Qu’est-ce qu’une visite de pré-reprise ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

13 - Le salarié ou l’employeur peuvent-ils demander d’autres visites médicales ?
Bien sûr, tout salarié est en droit de demander un rendez-vous avec son médecin du travail ; il n'est pas nécessaire que son employeur en soit informé, aucun surcoût ne lui sera demandé. De même l’employeur peut demander à ce que le salarié soit soumis à une visite médicale supplémentaire.



haut de page

14 - Un employeur peut-il demander une visite médicale pour un salarié en arrêt de travail ?

Pour plus d'informations sur la visite médicale, consultez la rubrique Les types de visites et consultez notre document 'Quels examens médicaux pour vos salariés ?' dans la rubrique Documentation.




haut de page

15 - Je suis intérimaire, ai-je droit à une visite médicale ?
L'intérimaire est un salarié comme un autre. Il passe une visite médicale pour les postes qu'il occupera dans ses différentes missions.



haut de page

16 - Est-ce que le médecin du travail parle de mes remarques et de mes confidences ou de mes résultats d’examens à mon employeur ?
Non ! Votre médecin du travail est tenu au secret médical et aux règles déontologiques au même titre que tous les médecins. La seule information qu'il est en droit de donner est votre aptitude professionnelle au poste de travail que vous occupez.



haut de page

17 - Pourquoi le médecin ne me prescrit pas une radiographie pulmonaire tous les ans ?
Les radiographies pulmonaires ne se font plus de façon systématique depuis vingt-cinq ans. Leur périodicité est définie par le médecin du travail en fonction des risques liés à l'exposition professionnelle du salarié.



haut de page

18 - Qui prend en charge les examens complémentaires prescrits par le médecin du travail ?

en cours de rédaction




haut de page

19 - Peut on demander au médecin du travail une prescription d’ordonnance ou la rédaction d’un certificat médical lors de sa visite médicale ?
Non ! Le médecin du travail doit rester dans le cadre de la prévention professionnelle et ne peut pas dispenser des soins. En cas de besoin, il vous orientera vers votre médecin traitant auquel il pourra transmettre son diagnostic.



haut de page

20 - Le médecin du travail, peut-il réaliser une visite de contrôle pour un arrêt maladie ?
Non ! cela est de la responsabilité et de la compétence de la sécurité sociale.



haut de page

21 - Qu’est ce que l’action en Milieu de Travail ?
Le médecin du travail a accès aux lieux de travail dans les entreprises. Il met en œuvre, avec d’autres intervenants en santé au travail, des actions servant à améliorer les conditions de travail en diminuant les risques par la mise en place de protections collectives et/ou individuelles 



haut de page